Décryptage des labels : GOTS | OEKO-TEX | ECOLABEL EUROPEEN | FAIRWEAR FONDATION

Commençons par quelques chiffres issus de l’étude GreenFlex (Mai 2017) :

62% des français déclarent consommer un maximum de produits durables et certifiés.

55% font confiance aux labels et aux certifications comme moyen de s’assurer qu’un produit est réellement « durable ».


Sachant qu’il existe une centaine de certifications dites « responsables » rien que dans la catégorie textile, il est certainement compliqué d’en ressortir avec une vision claire.

Bien que les labels permettent de sécuriser le choix d’un produit, doit-on faire confiance les yeux fermés aux marques brandissant des labels ? A-t-on le même niveau de confiance envers tous les labels ?


A l’heure où le GreenWashing existe et que certaines marques, s’auto proclament par exemple biologique, chez My Silkin, nous vous encourageons à comprendre ce qui se cache derrière l’étiquette afin de privilégier une consommation réfléchie. Accueillir chaque article consciemment dans nos vies change considérablement la vision que nous en avons. Consommons moins mais mieux !


Comparatif des labels GOTS, OEKOTEX, ECOLABEL, FAIRWEAR
Comparatif labels mode - responsable et/ou biologique



GOTS : Biologique, Écoresponsable et Éthique, c’est le label le plus exigent !


GOTS (Global Organic Textile Standard) est un référentiel international très strict qui permet de garantir la qualité biologique des textiles tout en intégrant des exigences environnementales et sociales.

Seules les fibres naturelles d’origine végétale ou animale (coton, soie, laine par exemple) peuvent prétendre à cette certification qui garantit une traçabilité tout au long du processus de production jusqu’au consommateur, limitant ainsi l’utilisation de produits chimiques dans la culture des matières premières, dans la transformation de la fibre, dans la teinture et ce jusqu’à la confection.


Le label GOTS se scinde en deux niveaux d’exigence :

D’un côté, la norme GOTS « Biologique » qui doit contenir minimum 95% de fibres biologiques certifiées et de l’autre, la norme GOTS « Composé de fibres biologiques » qui en contient minimum 70%.


En faisant l’acquisition d’un article certifié GOTS, vous avez donc la certitude :

- De la non-présence de substances nocives pour la santé humaine, non seulement pour vous, le consommateur final mais aussi pour les acteurs en amont : agriculteurs et ouvriers.

- Que le processus de transformation est inoffensif pour l’environnement (culture sans pesticides, traitement des eaux usées, suivi de la consommation d’eau et d’énergie…)

- Que des standards sociaux ont été respectés (normes fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail)



Oeko–Tex : La santé du consommateur est la priorité de ce label


Vous avez certainement côtoyé en tant que consommateur ce label qui compte à ce jour 14 000 membres mais qui semble souvent mal interprété. Nous tenons à préciser que ce n’est absolument pas un label écologique, ni éthique et encore moins biologique.


Il existe différents degrés de certifications bien que le plus courant est le Standard 100 by Oeko-Tex qui comporte 100 paramètres de contrôle pour interdire ou limiter les substances nocives à l’échelle du consommateur final. Les valeurs limites varient selon les catégories de produits (plus il y a de proximité avec la peau, plus les limites sont strictes). Les fibres d’origine synthétiques ou naturelles peuvent prétendre à cette certification.


En faisant confiance au label Oeko-Tex Standard 100, vous avez donc la garantie que le textile et les colorants sont non-toxiques pour votre santé et votre peau.

Restez néanmoins vigilant car certaines substances faisant actuellement l'objet de soupçons sont encore tolérées faute d'études scientifiques suffisamment probantes. Bien entendu, Oeko-Tex fournit un travail de veille constante qui permet de faire évoluer les critères d’octroi du label.


Oeko-Tex a créé un label complémentaire mais encore peu répandu : Made in Green by Oeko-Tex. En plus d’assurer la non-toxicité des articles pour le consommateur final, Made in Green comporte un volet écoresponsable et social.





Ecolabel Européen : Limiter l’impact des produits sur l’environnement


La certification Ecolabel Européen est gérée par la Commission Européenne. Les articles labellisés (issus de fibres synthétiques ou naturelles) sont commercialisés en Europe mais la production peut avoir lieu en dehors de notre continent.


L’objectif de la certification Ecolabel Européen est de contrôler via un organisme indépendant, l’impact environnemental d’un article au cours de son cycle de vie : conception, fabrication, commercialisation, utilisation et recyclage.

Ecolabel Européen comporte plus de 40 critères d’évaluation pour limiter les substances dangereuses pour l’environnement mais aussi pour réduire la pollution de l'air et de l'eau durant la production des fibres.


Ecolabel Européen ne garantit cependant pas l’origine biologique et naturelle d’un textile.





Fair Wear Fondation : Améliorer les conditions de travail dans l’industrie textile


L’objectif de Fair Wear Fondation est de contrôler et d’améliorer les conditions de travail des ouvriers de l’industrie textile (prêt-à-porter, soulier et maroquinerie) en se basant sur une charte inspirée des conventions de l’OIT (Organisation International du Travail) et de la Déclaration Internationale des droits de l’Homme.


Contrairement aux autres certifications, la Fair Wear Fondation n’est pas un label de produit mais une reconnaissance pour les 144 marques membres. Depuis 2013, seuls les membres considérés comme « Leader » ont l’autorisation d’utiliser le logo Fair Wear Fondation. Cependant, le label ne garantit pas que tous les produits d’une marque soient conformes aux principes prônés.


Les contrôles menés par la Fondation elle-même, ont aussi pour but d’accompagner les membres vers de meilleurs pratiques sociales. Pour ce faire, des critères progressifs sont appliqués pour évaluer annuellement les progrès des entreprises dont l’objectif est d’obtenir continuellement de meilleur score. Ces rapports sont publics et vous pouvez les consulter sur le site de la Fondation.


En faisant l’acquisition d’un article conçu par une marque membre de la Fair Wear Fondation, vous soutenez donc une marque qui s’engage dans la cause sociale des ouvriers textiles : Travail exercé librement ; Discrimination sociale interdite ; Travail des enfants interdit ; Liberté syndicale ; Salaire et horaires de travail raisonnables ; Condition de travail décentes.





Avec ces connaissances de base sur les labels, vous devriez maintenant pouvoir identifier les certifications qui correspondent à votre démarche personnelle et faire vos choix en toute connaissance de cause !


Pour celles qui souhaitent aller plus loin :

https://www.oeko-tex.com/en/apply-here/standard-100-by-oeko-tex

https://www.global-standard.org/fr/the-standard/general-description.html

https://ec.europa.eu/environment/ecolabel/the-ecolabel-scheme.html

https://www.fairwear.org/about-us/labour-standards/